Valls et le cannabis "On peut dialoguer sauf de l’interdit"


Ce matin, dans la partie Interactiv’ du 7/9 de Patrick Cohen sur France Inter, vers 10’15, Farid Ghehiouèche, porte parole de Cannabis Sans Frontières interpelle le Minisinistre de l’Intérieur, Manuel Valls.
Pour entendre directement la question et les commentaires de l’animateur de CSF :

Egal à lui-même, comme ses prédécesseurs, Valls préfère la politique de l’autruche... pour ne rien changer aux problèmes de santé et de sécurité publiques que la politique de prohibition engendre à grande échelle.
Pire on se rappellera qu’un certain Charles Pasqua, alors Maxisinistre de l’Intérieur avait proposé un grand débat national en 1994, qui avait débouché sur le rapport de la Commission Henrion (lui même renforcé par l’analyse des réponses au "questionnaire Balladur à la Jeunesse")... Bref, depuis 20 ans, le débat n’existe pas... la preuve Manuel Valls commence par répondre "Non, on peut avoir un débat sauf sur l’interdit" !
Il ne reste plus qu’aux millions d’usagers du cannabis à se montrer solidaires, pour sortir de l’hypocrisie et des mensonges.
Pour la petite histoire, Farid Ghehiouèche était candidat pour les élections législatives 2012 avec l’étiquette politique "Cannabis Santé-Libertés-Justice", en 2009 avec la liste pour les élections européennes "Cannabis Sans Frontières (alternative écologique)"

10 commentaires:

Tous les mêmes ces gouvernants,même discours,même hypocrisie,bref une politique de l'autruche...aucune envie de changer les choses!!! La place est bonne et bien rémunérée...

A mon humble avis , il y a beaucoup d'argent qui ressort de tout sa ....

IL confond, stigmatise, comme d'habitude.... C'est bien triste, il reste bloquer sur ce le trafic, ce qui a rien avoir avec les CAnnabis Social Clubs... Le mots social est bien présent, donc l'éducation cannabique! Au lieux de l'ordre et des lois, qui pousse à la consommation illusoire et au chaos !! La prohibition est bien un crime contre l'humanité!!!!

Je ne suis pas rassurer par les propos d'un ministre de l'Intérieur ignorant tout de la plante cannabis et de son rôle pour la santé humaine. S'il voulait démontrer son incompétence, il n'aurait pas fait mieux... Quel idiot, le même discours depuis 40 ans, alors que la réalité de la consommation en France dépasse de loin en proportion celle d'autres pays plus pragmatiques, plus tolérants, plus ouverts, plus avancés... La France est en train de moisir.

Cela fait déjà un petit moment que la France moisie;je dirais plutôt qu"elle est en train de pourrir...!!

La prohibition du cannabis restera une heresie au vue de l histoire tout comme la prohibition de l alcool.Sur les milliers d années d existence de l homme,le cannabis aura été interdit maximum un siécle (soixante dix ans d hypocrisie aux etats-unis et le voilà de nouveau à peu près légal au colorado)
Comme d habitude nos politiques n ont aucune hauteur de vue,aucun recul par rapport à l histoire et au progrés.(et ça se dit socialiste)

Vous êtes en retard sur le ministre qui revient sur la loi de 1970,en déclarant ce matin sur BFM que maintenant c'est juste une amende aux consommateurs à payer de suite suivant la quantité sur tout le territoire(comme en Allemagne)

Avec ça,les dealeurs vont tremblés...Une fois de plus,ces bonimenteurs qui prétendent agir pour l’intérêt de la France,se trompent de cibles en stigmatisant les consommateurs!!!C'est une façon légale de racketter les fumeurs de joins...Il y a un besoin urgent de rentrer de l'argent dans les caisses de l'état...!!

Et si c'était la DCRI ou autres services de renseignement qui organisait le trafique de drogue en France...?

Dans quel but? Constituer des caisses noires pour des opérations qui ne peuvent avoir l'aval officiel de la France...

Pour ce qui est du Maroc, pays amis ou tous nos hommes politiques ont des résidences secondaires, il est curieux que les plaines du Riff soit dédiées à la culture du cannabis, au vue et au su de tous le monde, que la destination de ce produit est l'Europe, et on laisse faire...on feint de ne point voir...il faudrait l'avis de Valls là dessus...d'ailleurs a-t-il une résidence là-bas lui aussi?

La France, capable de vous trouver 1m2 de plantation d'herbe, par hélicoptère sur son territoire, serait incapable de voir les milliers d’hectares qui poussent, en ce moment au Maroc, dans le Rif, au nord?

Quel est le rôle réel de la police dans le cadre de la "lutte contre la drogue"?...si ce n'est faire monter et baisser le prix du produit, en fonction de la répression et du laxisme ambiant...

Les USA ont mis le pied au Vietnam et il n'y a jamais eu autant d'héroïne produite dans cette région, z'ont fait la guerre en Colombie contre la cocaïne, on en a jamais vu autant depuis, jamais elle ne fut si peu cher, elle s'est littéralement démocratisée dans le monde entier(Escobar s'est révélé être un agent de la CIA!!!)...sont ensuite allé en Afghanistan, ce pays est redevenu le premier producteur d'héroïne du monde...

Par contre, c'est le consommateur que l'on diabolise, car c'est lui qui paiera son produit de 10 à 100 fois plus cher que le prix réel de production...comme pour les fumeurs de clopes, plus le prix du paquet augmente, plus les fumeurs sont diabolisés...

Si la France voulait protéger le marché noire de la drogue, elle ne s'y prendrait autrement et c'est bien ce qu'elle fait! Et Valls fait le boulot! Le Partie Libérale Libertaire, vrai nom du partie qui n'a rien de "socialiste", comme l'UMP, ne lâche pas là dessus!

J'en entend déjà hurler à la "théorie du complot" ou au "conspirationnisme"...grand classique pour décrédibiliser un raisonnement, apportez plutôt des réponses sur le Maroc, la démocratisation de la cocaïne et le prix très bas de l'héroïne qui envahi nos provinces françaises depuis l'arrivée des USA en Afghanistan, le tout en provenance du Kosovo...

Il est évident que dans ces conditions, la légalisation est loin, très très loin, car il s'agit pour l'état de protéger son business...

Bien sûr, on chope deux, trois go-fast de temps en temps(faut bien des couillons), pour entretenir le mythe du trafiquant et faire croire que c'est des gens du peuple qui "rentre" la drogue, bien entendu...et on occupe les douaniers à braconner les pochettes des gamins qui vont en Hollande pour trouver quelque chose de potable à fumer...vu que les importations, ici, sont merdiques...bien sûr

Il faut se demander ce qui se passe dans la tête d'un douanier ou d'un policier quand il fait le bilan de son travail de lutte contre la drogue...plus il lutte et plus...ça rentre! Mais à part ça, se sont de simple lambda, de simple "mafieux" qui feraient rentrer...des bolosses, voilà pour quoi l'état nous prend, des bolosses!!!

Très bon article , félicitations :) Nous avons toujours soutenu la légalisation

Enregistrer un commentaire