Canada : Légalisation , Les libéraux seraient en réflexion


Cannabis

OTTAWA – L’industrie de la marijuana est prête à décoller dans l’éventualité où la drogue serait légalisée au pays, révèle un rapport interne de l’aile britanno-colombienne du Parti libéral du Canada.
Le document de travail vise à solliciter les discussions sur la légalisation du cannabis chez les membres du Parti et les députés.
Le rapport met en lumière l’impact économique au chapitre de la création d’emplois partout au pays, du secteur touristique jusqu’aux commerces au détail.
«Les retombées économiques de la légalisation de la marijuana au Canada seraient très bénéfiques pour le gouvernement et les contribuables, précise le document qui a été dévoilé ce mois-ci. Des milliers d’emplois directs et indirects seraient créés.»
Le document a été rédigé à la suite d’un énoncé de politique concernant la légalisation du pot adopté il y a un an par près de 80 % des membres du parti.
Les libéraux n’ont toujours pas inclus l’idée en tant que politique officielle, mais l’ensemble des neuf candidats à la course à la direction du parti appuie une réforme, ne serait-ce que modeste, des lois entourant la marijuana.
Certains des candidats, comme Justin Trudeau et Marc Garneau, favorisent la décriminalisation de la marijuana. D’autres, incluant la députée de Vancouver Joyce Murray, voudraient la légalisation de la drogue, qu’elle soit réglementée et taxée.
«La prohibition ne fonctionne pas. Ce que le rapport dit, et je suis d’accord, est que nous voulons forcer les criminels à fermer boutique et ne pas envoyer nos jeunes en prison», a-t-elle expliqué.
Le chef libéral par intérim, Bob Rae, laisse à celui ou celle qui remportera la course à la direction, en avril, le soin de préparer le dossier à soumettre aux membres lors de la prochaine assemblée biennale.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire